Diagnostic de sclérose en plaques

Les premiers symptômes de sclérose en plaques

J’en ai vu les premiers symptômes lors d’un week-end parisien en famille. D’abord avec quelques fourmillements étranges dans un pied et un mollet. Ensuite est venue une énorme fatigue qui m’obligeait à m’assoir régulièrement alors que nous avions prévu beaucoup de balades et de visites à Paris avec les enfants.

Au cours d’une même journée, une insensibilité tactile (paresthésie) a progressivement envahi mes jambes puis a gagné le thorax et la zone du cœur. C’est à ce moment-là que j’ai eu peur car il était clair que quelque chose de pas normal se passait…

On était en week-end pendant des vacances scolaires, le plus difficile a été de trouver un médecin. J’ai finalement fait appel au médecin de garde, qui après auscultation m’a dirigé vers les urgences neurologiques de l’hôpital Baugeon.

Le diagnostic de sclérose en plaques

Là, j’ai été efficacement prise en charge et diagnostiquée dans la nuit grâce à une IRM. Ensuite comme nous étions en week-end parisien avec nos enfants, j’ai demandé à sortir de l’hôpital pour prendre le train et que nous puissions rentrer à Angers en famille. Comme mon état de santé le permettait, j’ai signé une décharge et mon compagnon est venu me chercher à la sortie de l’hôpital.

Vous pourrez lire la suite dans le livre que j’ai auto-édité et qui raconte la manière dont j’ai rééquilibré ma santé en utilisant uniquement des méthodes naturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je confirme avoir pris connaissance de la politique de confidentialité et autorise Sclérose Réactions à utiliser mes données pour traiter ma demande. *